A A A
Place Guisan et sa Maison du peuple Marché en Vieille Ville de Bienne Vue panoramique de la ville sur le lac, les alpes et le Jura

Presse

Recherche / Archives

L’Administration municipale biennoise doit compter au moins 45 % de cadres francophones d’ici fin 2024

(25.04.2019)

Les francophones doivent représenter au moins 45% des cadres de l’Administration municipale biennoise. Le Conseil municipal a fixé cet objectif à atteindre d’ici fin 2024 pour les 90 postes concernés. Pour y parvenir, il a chargé le Département du personnel de modifier les processus de recrutement, de manière à susciter plus de candidatures francophones et que celles-ci puissent être mieux prises en compte. Le Conseil municipal a aussi décidé que la parité hommes-femmes devrait être atteinte parmi les cadres dans le même laps de temps. Des mesures spécifiques doivent encore être établies.

Au sein de l’Administration municipale biennoise, les francophones représentent actuellement 40% de l’ensemble des employés, soit un peu moins que le pourcentage de Romands et Romandes au sein de la population (43% en 2018). En revanche, au niveau des cadres, soit les 90 postes ayant une fonction de conduite, ce pourcentage tombe à 31%. Conscient de ce problème de représentativité, qui avait également été soulevé au sein du Conseil de ville, le Conseil municipal a décidé que d’ici fin 2024, le taux de cadres francophones au sein de l’ensemble de l’Administration municipale devait atteindre au moins 45%.

Pour y parvenir, le Conseil municipal a mandaté le Département du personnel de procéder à des changements dans le processus de recrutement. A la suite de l’analyse menée en 2018 par un groupe de travail institué par le Conseil municipal (cf. annexe), il s’avère en effet qu’actuellement, lorsqu’un poste de cadre est à repourvoir, les candidatures francophones, pour différentes raisons, sont moins souvent retenues que celles de personnes germanophones. Les modifications proposées visent donc à faire en sorte que les personnes chargées d’un engagement puissent disposer d’un nombre suffisant de candidatures francophones, de manière à pouvoir, à compétences égales, privilégier celles-ci et atteindre l’objectif fixé.

Les nouveaux processus d’engagement doivent entrer en vigueur à l’été 2019. Il s’agit de cibler les profils en fonction des besoins, y compris par rapport à la langue et d’adapter la mise au concours en conséquence, par exemple en complétant les annonces par une phrase qui stipule que les candidatures d’une certaine langue seront privilégiées. Le processus de recrutement sera suivi de près par le Département du personnel qui sera chargé d’effectuer un premier tri prenant en compte des compétences et de la langue. Désormais, un francophone devra être présent dans le comité de sélection qui fait passer les entretiens.

Pour le Conseil municipal, le bilinguisme de la Ville de Bienne ne peut réellement exister que s’il existe une répartition linguistique représentative des collaborateurs et collaboratrices à tous les niveaux hiérarchiques et dans toutes les entités organisationnelles. Le fait de maîtriser l’autre langue ne suffit pas : le bilinguisme est aussi le résultat de différences culturelles qui se complètent et s’enrichissent mutuellement.

Le Conseil municipal estime par ailleurs que le taux de femmes cadres (actuellement de 40%) doit également augmenter au cours des prochaines années afin d’atteindre la parité d’ici fin 2024 et ainsi être représentatif de la population. Comme pour les francophones, des mesures concrètes dans le processus de recrutement doivent maintenant être mises en place afin de mieux cibler l’engagement de femmes. Cet objectif répond également à des attentes du Conseil de ville.

Le Conseil municipal est d’avis que par ces mesures, le nombre de francophones et de femmes parmi les cadres augmentera au cours des prochaines années, au rythme des fluctuations naturelles. Afin de veiller toutefois à la réalisation des objectifs fixés, il a chargé le Département du personnel de lui rendre au début de chaque année un rapport qui présente une statistique des engagements de cadres recrutés durant les douze derniers mois selon leur langue et leur genre. Ce rapport sera ensuite intégré au rapport de gestion qui est publié chaque année.


Pour tout renseignement complémentaire:

Erich Fehr
Maire
T: 032 326 11 01
 





Top
top

Accès rapide

Festival du Film Français d'Helvétie:«Bienne Ciel Ouvert» - Cinéman en plein air sur la place Centrale
Vie culturelle
        
Fête des enfants à la Vieille Ville de Bienne
Enfants et jeunes
       
Cycliste au Biennathon
Sport
       
Copyright
© 2019 Biel/Bienne, tous droits réservés.
homepage horizontal navigation in the header (e.g. Agenda, Media, Maps, Themes A-Z) main navigation (horizontal navigation under title image) navigation (left-hand column) content (middle column) address, for opening times and for links to other resources (right-hand column) service navigation (footer) search contact information site map accessibility