A A A
Place Guisan et sa Maison du peuple Marché en Vieille Ville de Bienne Vue panoramique de la ville sur le lac, les alpes et le Jura

Presse

Recherche / Archives

Communiqué de presse concernant les arrêtés rendus par le Conseil municipal lors de sa séance du 20 février 2019

(20.02.2019)

La Ville de Bienne intensifie ses efforts pour prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent en rejoignant le réseau international «Strong Cities Network»

La Ville de Bienne soutient depuis un certain temps déjà des activités visant à limiter l’extrémisme, à empêcher la radicalisation et à prévenir la violence. Il s’agit de mesures préventives, les seules que la Ville de Bienne a la compétence de prendre. Elle a ainsi mis en place un groupe interdisciplinaire de spécialistes de plusieurs directions municipales, qui se penche sur ces questions et qui a conçu un organe de contact facilement accessible ayant débuté ses activités le 1er septembre 2017. La Ville de Bienne poursuit sur cette voie en rejoignant le réseau «Strong Cities Network». Celui-ci a pour but de favoriser les échanges entre les plus de 120 villes qui en font partie, afin de prévenir les tendances à la radicalisation et de lutter contre l’extrémisme violent. Toutes les villes membres ont accès à une plateforme d’information électronique, sur laquelle elles peuvent publier leurs projets, études de cas, stratégies locales, etc. L’accent est mis sur l’échange de connaissances sur les diverses formes que peuvent prendre la radicalisation et l’extrémisme violent en milieu urbain et sur les mesures utiles de prévention et de lutte. En adhérant au réseau, la Ville de Bienne manifeste sa solidarité avec les autres villes dans cette lutte, mais pourra aussi renforcer les mesures déjà prises grâce aux connaissances qu’elle va acquérir.

Pour tout renseignement complémentaire:

Beat Feurer
Directeur de l’action sociale et de la sécurité
T: 032 326 12 01

 

La Ville de Bienne ramassera aussi les déchets hors de son monopole

La notion de «déchets urbains» a été redéfinie dans l’Ordonnance fédérale sur la limitation et l’élimination des déchets (Ordonnance sur les déchets, OLED) entrée en vigueur le 1er janvier 2019, ce qui supprime partiellement le monopole d’élimination des pouvoirs publics. Désormais, les déchets des entreprises comptant plus de 250 postes à plein temps dans toute la Suisse ne seront plus considérés comme des déchets urbains. À Bienne, cette redéfinition concerne des entreprises situées sur près de 240 sites, puisque certaines d’entre elles sont réparties entre plusieurs endroits. Depuis le 1er janvier 2019, ces entreprises ne peuvent plus déposer leurs déchets en vue du ramassage ordinaire, de même que la Ville ne peut plus percevoir la taxe de base sur les déchets auprès d’elles. Cependant, le Conseil municipal a décidé que ces déchets hors monopole devaient si possible continuer à être ramassés avec les déchets urbains lors des tournées habituelles, de manière à les éliminer ou à les valoriser, ce qui évitera à des poids lourds supplémentaires de circuler dans les quartiers. La Ville va envoyer une offre spécifique aux entreprises concernées, en fonction de la charge de travail. La comptabilité de l’enlèvement des déchets en situation de monopole ou celle hors monopole seront strictement séparées.

Pour tout renseignement complémentaire:

Silvan Kocher
Responsable de l’Inspection de la voirie
T: 032 326 29 03

Remplacement de quatre portes d’entrée à la Tissot Arena

L’an passé, le Conseil municipal a approuvé un crédit d'engagement de 142'000 fr. pour remplacer quatre portes à battants par des portes coulissantes à l'entrée de la Tissot Arena. Au moment de leur mise en place, il s'est avéré nécessaire d'apporter quelques modifications mineures (à savoir le lien entre l'encadrement et le mur du bâtiment) pour améliorer l'étanchéité des portes, notamment en cas de tempêtes. Le Conseil municipal a donc octroyé un crédit supplémentaire de 28'000 fr. pour couvrir les charges supplémentaires qui en découlent.

Pour tout renseignement complémentaire:

Jürg Saager
Responsable du Département des constructions
T: 032 326 26 11

Augmentations de salaire pour 1021 collaboratrices et collaborateurs municipaux

Au 1er janvier 2019, 1021 collaboratrices et collaborateurs municipaux ont eu le plaisir de recevoir une augmentation de salaire: parmi eux, 636 femmes (62%) et 385 hommes (38%) ou 631 germanophones (62%) et 390 francophones (38%). Le coût des promotions et des passages à un échelon supérieur au 1er janvier s’élève à 823’000 fr., comme cela figure au budget 2019. Les augmentations individuelles des salaires correspondent à 0,83%.

Pour tout renseignement complémentaire:

Nathalie Leschot
Responsable du Département du personnel
T: 032 326 11 41





Top
top

Accès rapide

Festival du Film Français d'Helvétie:«Bienne Ciel Ouvert» - Cinéman en plein air sur la place Centrale
Vie culturelle
        
Fête des enfants à la Vieille Ville de Bienne
Enfants et jeunes
       
Cycliste au Biennathon
Sport
       
Copyright
© 2019 Biel/Bienne, tous droits réservés.
homepage horizontal navigation in the header (e.g. Agenda, Media, Maps, Themes A-Z) main navigation (horizontal navigation under title image) navigation (left-hand column) content (middle column) address, for opening times and for links to other resources (right-hand column) service navigation (footer) search contact information site map accessibility