A A A
Place Guisan et sa Maison du peuple Marché en Vieille Ville de Bienne Vue panoramique de la ville sur le lac et le Jura

Presse

Recherche / Archives

Bilinguisme sur l’A5 : rencontre avec la conseillère fédérale Doris Leuthard

(08.02.2018)

Le Conseil municipal de Bienne, le conseiller national Manfred Bühler, le Forum du bilinguisme et le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne (CAF) ont demandé à la Confédération de prendre en compte le bilinguisme biennois dans la signalisation du contournement autoroutier de Bienne. Ils se sont mis d’accord sur de possibles améliorations avec Mme Doris Leuthard, conseillère fédérale en charge des transports et avec M. Jürg Röthlisberger, directeur de l’Office fédéral des routes. Dans un premier temps, 9 panneaux indiquant « Biel » devraient être changés en « Biel/Bienne ». Il reste des divergences quant aux autres panneaux, au calendrier et au financement.

Organisée fin janvier 2018 à Berne avec l’appui du conseiller national Manfred Bühler, auteur d’une motion sur le sujet, la rencontre a abouti à un double constat : d’une part, la signalisation autoroutière doit prendre en compte les exigences de lisibilité et de sécurité. D’autre part, le bilinguisme n’est pas interdit en tant que tel sur les autoroutes et son respect est une question sensible dans la région biennoise. C’est sur la base de ces deux constats que des solutions doivent être élaborées, malgré certaines divergences qui subsistent.

Panneaux « Biel » à remplacer en premier
Les représentants de la région ont insisté sur le caractère spécifique du bilinguisme biennois, avec une population francophone en croissance démographique, formant 42% de la population totale. La ville a deux langues officielles et son nom officiel est Biel/Bienne depuis 2004. La délégation régionale a rappelé les droits et les devoirs qu’engendre ce bilinguisme. Le caractère bilingue de Bienne doit aussi être visible de l’extérieur, notamment lorsqu’on circule sur la route ou par le rail. C’est le cas dans toute la Suisse, avec l’affichage bilingue « Biel/Bienne » sur tous les panneaux de directions, sauf sur une partie du contournement de Bienne.

La Confédération s’est dite consciente du problème et désireuse de trouver des solutions, dans les limites du droit et de la sécurité du trafic. Dans un premier temps, elle propose de remplacer neuf panneaux de direction sur lesquels ne figure que « Biel », pour les remplacer par « Biel/Bienne ». Ce remplacement pourra avoir lieu dès 2018, si un financement est trouvé (environ 20 000 francs) ; sinon, la Confédération s’engage à corriger les panneaux au fur et à mesure de leur usure ou de dégâts, au cours des prochaines années. Pour les représentants de la région, la grande majorité des panneaux de direction affichent « Biel/Bienne » ; ces indications « Biel » sont donc une erreur. Cette incohérence doit être corrigée rapidement, aux frais des autorités compétentes.

Impliquer la police cantonale
Selon la Confédération, plus les noms sont longs, plus la lisibilité et la sécurité sont affectées, notamment dans les tunnels. Les panneaux où figurent aussi des quartiers ou des indications géographiques (comme « Bözingenfeld » ou « Biel Süd ») doivent faire l’objet d’une évaluation de sécurité, de même que les propositions d’alterner sorties en français et sorties en allemand.

La Confédération insiste sur sa responsabilité, engagée en cas d’accident. Elle se renseignera auprès de la police cantonale bernoise au cours des prochains mois pour évaluer les effets en termes de sécurité, pour les automobilistes et pour l’intervention des secours sur l’autoroute.
Les résultats devraient être communiqués à l’automne.

A plus long terme, la Confédération propose de corriger le déséquilibre constaté sur l’axe Est (avec une signalisation presque exclusivement germanophone) en veillant à une présence majoritaire du français sur la signalisation du futur axe Ouest. Les représentants de la région biennoise rejettent une solution qui diviserait Bienne en deux axes et deux langues ; ils saluent néanmoins la volonté de corriger le déséquilibre sur l’ensemble du contournement autoroutier.
La Ville de Bienne, le CAF, le Forum du bilinguisme et le conseiller national Manfred Bühler ont convenu avec Mme la conseillère fédérale Doris Leuthard et ses services de suivre le dossier avec attention, pour aboutir à une solution acceptable, respectueuse de la sécurité et des langues officielles.

Personnes de contact :

Ville de Bienne : Mme Barbara Schwickert, conseillère municipale biennoise,
032 326 16 01

CAF : Mme Pierrette Berger-Hirschi, présidente du CAF, 079 287 47 15 ou M. David
Gaffino, secrétaire général, 031 633 75 55 ou 079 957 20 57

Forum du bilinguisme : Virginie Borel, directrice, 032 323 22 80 ou 078 661 89 75





Top
top

Accès rapide

Festival du Film Français d'Helvétie:«Bienne Ciel Ouvert» - Cinéman en plein air sur la place Centrale
Vie culturelle
        
Fête des enfants à la Vieille Ville de Bienne
Enfants et jeunes
       
Cycliste au Biennathon
Sport
       
Copyright
© 2017 Biel/Bienne, tous droits réservés.
homepage horizontal navigation in the header (e.g. Agenda, Media, Maps, Themes A-Z) main navigation (horizontal navigation under title image) navigation (left-hand column) content (middle column) address, for opening times and for links to other resources (right-hand column) service navigation (footer) search contact information site map accessibility