A A A
Place Guisan et sa Maison du peuple Marché en Vieille Ville de Bienne Vue panoramique de la ville sur le lac et le Jura

Presse

Recherche / Archives

Aide sociale – Bienne fait face aux défis

(06.11.2017)

Par des mesures d’insertion professionnelle en faveur des familles monoparentales, la Ville de Bienne réagit au fort taux de divorce et crée ainsi des perspectives professionnelles. Le rapport 2016 sur les indicateurs de l’aide sociale révèle certes que le taux d’aide sociale demeure élevé pour des raisons structurelles avec 11,8% (2015: 11,6%), mais l’évolution est toutefois largement meilleure en 2016 que dans d’autres villes suisses malgré une conjoncture économique difficile.

En 2016, le contexte économique et la cherté du franc suisse ont été coresponsables d’un taux de chômage élevé au niveau national, et en particulier à Bienne où il a atteint 6% et plus. Le fait que la métropole seelandaise fasse bonne figure en 2016 par rapport aux autres villes suisses en termes d’évolution de l’aide sociale ne peut pas s’expliquer par des changements d’ordre structurel. La diversité des mesures prises dans le domaine de l’aide sociale semble vouloir porter lentement ses fruits. L’évaluation annuelle des 14 villes analysées révèle quels facteurs structurels influencent essentiellement le taux d’aide sociale:

Manque de formation de base et professionnelle: à Bienne, plus de 60% des bénéficiaires de l’aide sociale n’ont aucune formation professionnelle, et cela touche aussi la moitié d’entre eux ayant des racines suisses. Bienne s’engage donc en matière d’éducation précoce et de modernisation du paysage de la formation.

Manque de connaissances linguistiques: à Bienne, même si l’on connaît l’une des deux langues officielles, il est difficile de s’intégrer professionnellement sans connaissances de la deuxième. Cela représente un obstacle supplémentaire pour sortir de l’aide sociale, en particulier pour ceux et celles d’origine migrante ne parlant qu’une seule langue officielle et en plus insuffisamment. La Ville de Bienne s’engage donc en matière d’acquisition de connaissances linguistiques, en particulier pour cette catégorie de bénéficiaires de l’aide sociale, enfants inclus.

Âge: le rapport sur les indicateurs de l’aide sociale révèle que la durée de perception de l’aide sociale s’accroît avec l’âge. La formation et le rattrapage en la matière revêtent donc une énorme importance avant l’âge de 40 ans. Par la suite, beaucoup ont de la peine à rattraper leur retard.

Fort taux de chômage, secteur industriel dépendant de la conjoncture et catégorie de bas salaires surreprésentée:
Ces facteurs jouent un rôle essentiel à Bienne pour le fort taux d’aide sociale en comparaison nationale. En outre, la faible capacité contributive de la population restreint la marge de manoeuvre des autorités.

Fort taux de divorce et nombreuses familles monoparentales: près d’un tiers des personnes bénéficiant de l’aide sociale à Bienne sont des enfants et des jeunes, et il y a plus de familles monoparentales soutenues financièrement que partout ailleurs. Elles sont en outre plus âgées en moyenne que dans d’autres villes suisses et dépendent plus longtemps de l’aide sociale. Ici, la Ville de Bienne prend des mesures particulières, par exemple, en mettant sur pied des programmes d’un nouveau genre pour renforcer les perspectives professionnelles et clarifier l’encadrement des enfants.

Part et composition de la population d’origine migrante: les facteurs personnels cités précédemment sont encore plus pertinents pour la population d’origine migrante, et cela a des incidences correspondantes pour Bienne qui compte une forte population étrangère.

Nouvelles voies et premiers succès pour les familles monoparentales en termes d’insertion professionnelle
Désormais, l’Office fédéral de la statistique a calculé la part de ménages bénéficiant de l’aide sociale. Ainsi, à Bienne, la moitié des familles monoparentales bénéficie du soutien de l’aide sociale. Le fait que cette part soit comparativement élevée à Bienne s’explique, entre autres, par un fort taux de divorce. De plus, elles demeurent plus longtemps dépendantes de l’aide sociale. Par conséquent, la Direction de l’action sociale et de la sécurité (ASS) a lancé, élaboré et mis en oeuvre en partenariat avec le Centre d’information et de consultation «frac» le projet MIP – Mamans (monoparentales) en intégration professionnelle. Dans ce cadre, des femmes réunies en petits groupes sont préparées avec une approche simple au marché du travail. Durant le programme, l’encadrement des enfants est assuré par l’Université populaire, ce qui permet déjà de supprimer un premier obstacle fréquent. Les premiers des quatre à cinq groupes prévus par an ont pu démarrer en janvier de cette année, et les résultats sont prometteurs pour les 23 premières femmes ayant achevé le programme. Une seule d’entre elles a dû interrompre le programme pour cause de maladie. Pour toutes les autres, des solutions de réinsertion ont pu être trouvées. Tant l’ASS que le frac entendent donc poursuivre ce programme prometteur.

Quelques défis doivent encore être maîtrisés: il manque en effet des places d’encadrement pour enfants à des heures marginales et des places de stage appropriées dans l’économie privée. Afin de pouvoir bénéficier davantage de places de stages à temps partiel, le Département des affaires sociales soutient activement les milieux économiques et garantit un accompagnement étroit des femmes intéressées, afin de pouvoir justement simplifier sensiblement la réinsertion professionnelle des mères de famille. Il reste certes encore beaucoup à faire dans le domaine de l’intégration, mais les premiers pas sont faits !

Pour tout renseignement complémentaire:

Beat Feurer
Directeur de l’action sociale et de la sécurité
T: 032 326 12 11

Thomas Michel
Responsable du Département des affaires sociales
T: 032 326 15 05

Andrea Frommherz
Responsable du Centre d’information et de consultation «frac»
T: 032 325 38 20





Top
top

Accès rapide

Festival du Film Français d'Helvétie:«Bienne Ciel Ouvert» - Cinéman en plein air sur la place Centrale
Vie culturelle
        
Fête des enfants à la Vieille Ville de Bienne
Enfants et jeunes
       
Cycliste au Biennathon
Sport
       
Copyright
© 2017 Biel/Bienne, tous droits réservés.
homepage horizontal navigation in the header (e.g. Agenda, Media, Maps, Themes A-Z) main navigation (horizontal navigation under title image) navigation (left-hand column) content (middle column) address, for opening times and for links to other resources (right-hand column) service navigation (footer) search contact information site map accessibility