A A A
Place Guisan et sa Maison du peuple Marché en Vieille Ville de Bienne Vue panoramique de la ville sur le lac et le Jura

Presse

Recherche / Archives

La Ville de Bienne en deuil après le décès d’Harry Borer, citoyen d’honneur et ancien directeur de Rolex

(15.06.2017)

Avec la disparition de Harry Borer, ancien directeur de la Manufacture des Montres Rolex SA, la Ville de Bienne perd non seulement un citoyen d’honneur, mais aussi un industriel qui aura profondément marqué son histoire, son développement et son positionnement en tant que capitale mondiale de l’horlogerie. Le Conseil municipal veillera à perpétuer son nom dans le domaine public biennois.

Le Conseil municipal de Bienne a pris connaissance avec une vive émotion du décès de Harry Borer et présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Nommé citoyen d’honneur en 2012, Harry Borer aura à n’en pas douter profondément marqué non seulement le monde de l’horlogerie, mais aussi le développement de Bienne.

Harry Borer a grandi au sein de la Manufacture des Montres Rolex SA, dont son père, Emile Borer, était directeur général. Il reprend la direction en 1967 et poursuit le développement de la Manufacture dans les hauts de la ville, à Beaumont, là où a débuté l’histoire de Rolex dans la seconde partie du XIXe siècle. Une histoire intimement liée à Bienne et à son statut de capitale mondiale de l’horlogerie.

En 1994, Harry Borer déplace une partie des sites de production aux Champs-de-Boujean, lançant pour ainsi dire le développement de la partie orientale de la ville, désormais vaste pôle industriel accueillant plusieurs entreprises de pointe dans un grand nombre de secteurs. À l’occasion des 125 ans de l’entreprise, en 2003, un nouveau bâtiment est construit à l’entrée de la ville. Il sera suivi en 2012 d’un centre de production ultramoderne, inauguré en présence des plus hautes autorités du pays.

Reprise en 2004 par Rolex SA à Genève, Rolex Bienne a ainsi poursuivi sa politique de renforcement du site biennois, devenu au fil des années l’un des principaux employeurs de la ville. Entre-temps retiré des affaires, Harry Borer aura marqué de son empreinte l’histoire industrielle et horlogère biennoise, mais également suisse et mondiale.

Harry Borer, qui se plaisait à dire « Je ne suis pas Suisse alémanique, je ne suis pas Romand, je suis Biennois », a également oeuvré avec sa famille pour la vie culturelle et sociale biennoise au travers de la Fondation Vinetum. Personnalité humble et discrète, il aimait se promener dans les hauteurs de la ville, là où a commencé non seulement l’histoire de Rolex, mais aussi une partie de celle du développement de Bienne.

Le Conseil municipal veillera à perpétuer son nom dans le domaine public biennois, en accord avec sa famille.

Pour tout renseignement complémentaire:

Erich Fehr
Maire
T: 032 326 11 01 (atteignable de 09h00 à 09h45 et de 15h00 à 16h00)





Top
top

Accès rapide

Festival du Film Français d'Helvétie:«Bienne Ciel Ouvert» - Cinéman en plein air sur la place Centrale
Vie culturelle
        
Fête des enfants à la Vieille Ville de Bienne
Enfants et jeunes
       
Cycliste au Biennathon
Sport
       
Copyright
© 2017 Biel/Bienne, tous droits réservés.
homepage horizontal navigation in the header (e.g. Agenda, Media, Maps, Themes A-Z) main navigation (horizontal navigation under title image) navigation (left-hand column) content (middle column) address, for opening times and for links to other resources (right-hand column) service navigation (footer) search contact information site map accessibility