Navigieren in Biel

Contrôle des installations de combustion: important pour la qualité de l'air

Il faut contrôler les installations de combustion tous les deux ans, raison pour laquelle les contrôleurs de la Ville de Bienne doivent examiner quelque 5000 installations de combustion. Ainsi, des installations de combustion correctement exploitées contribuent de manière décisive à la qualité de l'air et, de ce fait, au maintien de notre santé. Vous trouverez ici des informations sur les frais ainsi que des coordonnées de contact.

Objectif

Les installations de combustion correctement exploitées contribuent de manière essentielle à la bonne qualité de l’air et à la préservation de notre santé. L' Ordonnance sur la protection de l’air (OPair) indique que les émissions des installations de combustion (chauffages des bâtiments, installations de combustion industrielles, etc.) doivent être mesurées ou contrôlées tous les deux ans. Les contrôleurs de la Ville de Bienne se chargent ainsi de quelque 5000 installations.

Tâche

Les mesures suivantes sont effectuées régulièrement pour les installations de combustion alimentées au mazout et au gaz:

  • monoxyde de carbone
  • oxyde d’azote
  • fuites de gaz de combustion

S’ajoutent pour les installations de combustion alimentées au mazout:

  • suie
  • particules de mazout partiellement brûlées

Coût

Les émoluments pour le contrôle des installations de combustion sont fixés dans l'Ordonnance du 29.10.2014 sur les émoluments (RDCo 670.11 [pdf, 31 KB]): 

  • Contrôle des brûleurs à une allure:
    contrôle officiel: 150 fr.
    premier contrôle de vérification: 150 fr.
    chaque contrôle de vérification ultérieur: 150 fr.
     
  • Contrôle des brûleurs à plusieurs allures:
    contrôle officiel: 180 fr.
    premier contrôle de vérification: 180 fr.
    chaque contrôle de vérification ultérieur: 180 fr.
     
  • Charge supplémentaire pour grosses installations de plus de 350 kW:
    selon travail
     
  • Charge administrative supplémentaire:
    de 20 à 200 fr.

Les charges suivantes sont comprises dans les émoluments de contrôle, hors TVA, énumérés ci-avant:

  • émolument cantonal
  • indemnisation des frais des contrôleuses et contrôleurs de combustion
  • amortissement des appareils de mesure
  • charges communales (facturation, administration)

Contrôleurs des installations de combustion de la Ville de Bienne:

  • Sascha Dietrich, rue du Midi 22, 2504 Bienne
  • Roland Ulmann, allée Johann-Heinrich-Pestalozzi 32, 2503 Bienne

Conseils

Seule l’énergie non consommée protège véritablement l’environnement.

  • Optimiser la température ambiante des locaux
  • Isolations thermiques optimales
  • Aération brève, mais intensive des locaux
  • Entretien périodique optimal de l’installation de combustion

Voir aussi: Ordonnance d'exécution du 27.09.1991 concernant le contrôle des foyers alimentés au mazout (RDCo 823.1 [pdf, 20 KB])