Navigieren in Biel

Collection historique

Les quelque 2500 objets qui font partie de la collection historique de la Ville de Bienne illustrent de manière unique les multiples facettes de l'histoire de la ville et de la région. Outre une pierre de Burgernziel, la Main de Justice au gantelet de bronze, et l'étendard de Jules II, on rencontre aussi dans cet inventaire des pièces de monnaie, des carreaux de faïence, et même une armure de samouraï.

Un calice d'argent et d'or avec le motif d'un homme tenant une hache à la main.
Coupe à pied de l'orfèvre biennois Abraham Breitner, argent, plaqué or, 1743
Un don à la Ville de Bienne de Grégoire Joliat, abbé du monastère de Bellelay, à l'occasion du renouvellement du droit de cité. 

Lors de la transformation du Musée Schwab en un pur musée archéologique, la collection historique a été mise en dépôt. Elle est demeurée en l'état, abstraction faite de quelques pertes d'objets dues aux multiples déménagements de cette collection et à une préservation insuffisante. Entre 1989 et 1998, la collection a fait l'objet d'un inventaire, et elle se trouve actuellement au dépôt du Battenberg. Certains objets isolés, comme p. ex. des drapeaux d'associations, sont venus s'y ajouter. 

La collection historique comprend quelque 2500 objets, dont 700 pièces de monnaie historiques, près de 200 armes, et également de nombreux carreaux de poêles en faïence. Même si la collection historique, considérée comme un tout, ne saurait satisfaire aux critères actuels d'une collection, elle contient néanmoins quelques objets exceptionnels d'importance historique. En font partie d'importants objets antiques urbains, comme p. ex. une série remarquable de drapeaux de villes médiévales, dont l'étendard du pape Jules II, en bon état de conservation, un jeu de planches à pain biennoises, une pierre de Burgernziel (BE), la Main de Justice en bronze (qui servait autrefois de borne-frontière), la Reisgeldbüchse (boîte à impôts) de la corporation biennoise des Waldleute, quatre précieux récipients à boire en argent, dont deux qui proviennent d'ateliers biennois. Une collection d'objets d'étain suisses, dont certains sont aussi de production biennoise, ainsi que des découvertes archéologiques médiévales provenant du Seeland constituent d'autres points forts de cette collection.

Les nombreux portraits de personnalités biennoises, notamment les photographies issues de la collection Wartmann (legs de 1969), et les feuilles topographiques (intégrées dans la Collection des arts visuels) revêtent également une grande importance pour l'histoire de la ville.

Les expositions du Nouveau Musée Bienne 1 montrent que des objets apparemment sans valeur provenant de cette collection peuvent vivre une deuxième vie en tant que précieux témoins de l'histoire biennoise.

 
  1. Nouveau Musée Bienne – http://www.nmbiel.ch/?lang=fr
  2. 032 326 14 04 – tel:+41323261404
  3. Courriel – mailto:kultur.culture@biel-bienne.ch
  4. Accès / voir la carte – https://www.google.com/maps/place/Zentralstrasse+60,+2501+Biel,+Switzerland